Carnet de bord de la Choisille

chapitre 12 à 15

le 3 février 2016

Chapitres : 12-13
Après avoir trouvé un éléphant et un guide, Philéas Fogg et ses compagnons s’aventurent à travers les forêts de l’Inde. Ils passent la journée à marcher…
Le lendemain, ils croisent une procession de brahmanes. Ils se cachent pour ne pas être vus. Les brahmanes vont faire un sutty : une jeune femme va se faire brûler sur le corps de son mari. Toute la journée, Philéas Fogg et ses compagnons cherchent une idée pour sauver la jeune femme. Ils attendent toute la nuit et le lendemain, ils entrent dans la pagode. Un peu avant le sacrifice Passepartout prend la place du mari de la victime et au moment du sacrifice il se relève d’un coup, prend la femme dans ses bras et s’enfuit. Les prêtres comprennent plus tard qu’ils se sont fait avoir.
Chapitres : 14-15
La jeune Hindoue était enfin en sécurité. Elle avait été installée dans l’un des sièges du cacolet. L’éléphant continuait sa route vers Allahabad. Vers dix heures, le guide annonça qu’ils arrivaient…
Philéas Fogg devait arriver à temps à Calcutta pour prendre, le vingt-cinq octobre à midi, le paquebot de Hong-Kong. La jeune femme fut transportée dans une chambre de la gare, elle commença à reprendre connaissance et quelques instants plus tard, le train emportait les quatre voyageurs vers Bénarès. Philéas Fogg entreprit de déposer Mrs Aouda (c’est ainsi que s’appellait la jeune Hindoue) à Hong-Kong chez un de ses riches parents.
A midi, le train s’arrêta à Bénarès où descendait Sir Francis Cromaty. A sept heures du matin, ils étaient à Calcutta, avec cinq heures d’avance sur le départ du paquebot. Soudain, en descendant du train un brigadier vint arrêter Phileas Fogg et Passepartout pour l’affaire des souliers. Mais ils furent relachés à temps puisque Passepartout avait avoué les faits et Philéas Fogg payé 50 000 francs !
Philéas Fogg et Passepartout se font arrêter parce que Passepartout était entré dans la pagode sans enlever ses chaussures. Les hindous arrivent dans la tribune pour témoigner.
Passepartout se fait condamner à 15 jours de prison et une amende de trois cents livres et Philéas Fogg huit jours de prison et cent cinquante livres d’amende Philéas Fogg paye 25 000 francs pour sortir de prison.
Ils sautent dans un bateau le Ragoon en direction de Singapour. « Nous allons remettre Madame Aouda à son oncle ». Passepartout pense que Fix s’est engagé à les suivre pour savoir s’ ils font bien le tour du monde. Ils vont prendre un paquebot àYokohama.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s